Comme d'habitude au café-chantant, c'est au public de chanter. 

Vendredi 13 mars à 20h

 

Tarifs : Plein 13€ / réduit 10€ (1 boisson offerte) 

Il fallait des maîtres pour offrir une musique au grand Aragon, ce fou d’Elsa, sa femme écrivaine, disparue il y a 50 ans cette année. Rien moins que Ferrat, disparu lui il y a 20 ans, Ferré et Brassens une fois aussi. Tous êtres engagés, ils se sont mis au service d'un grand poète.


La musique aide à saisir les poètes et à les chanter en chœur, allez-y c’est à vous!

 

On chantera : 

La femme est l’avenir de l’homme (P: Aragon, 1963, M: Jean Ferrat, 1975)
Aimer à perdre la raison (P: Aragon, 1963, M: Jean Ferrat, 1971)
L’Affiche rouge (P: Aragon, 1956, M: Léo Ferré, 1961) 
Que serais-je sans toi (P: Aragon, 1956, M: Jean Ferrat, 1965)
Il n’y a pas d’amour heureux (P: Aragon, 1943, M: Georges Brassens, 1953)
Est-ce ainsi que les hommes vivent (P: Aragon, 1956, M: Léo Ferré, 1961) 
L’étrangère (P: Aragon, 1956, M: Léo Ferré, 1959) 

Avec Barbara Chaulet (guide) & Vladimir Médail (guitare)

Café chantant

Café-chantant

Aragon

VEN 13 Mar. 2020 — 20h

Vendredi 13 mars à 20h

 

Tarifs : Plein 13€ / réduit 10€ (1 boisson offerte)