Le spectacle Dactylographe du coeur [Chansons de Colette Magny] sera joué au Hall de la Chanson.

Jeudi 19 mars 20h30

Dimanche 22 mars 15h30

Dimanche 29 mars 15h30

 

Tarifs : Plein 13€ / réduit 10€

En raison de la situation sanitaire de notre pays et des mesures prises par le gouvernement, nous reportons cet événement au mois de mai.

 

Inspirée par le mouvement dit « des droits civiques » des Afro-Américains des années 1950-60 et par Bob Dylan (parmi bien d’autres), Colette Magny est la première chanteuse de blues française – étiquette qu’elle refusa. Elle sacrifiera succès et revenus de son art à son engagement politique et citoyen.

Cette artiste libre a déployé une audace incomparable dans ses expérimentations musicales, menant la chanson aux confins du free-jazz, pour trouver une « parole qui vienne du cœur ».

au programme du spectacle 

J’ai suivi beaucoup de chemins (Poème d’Antonio Machado Ruiz, M : Colette Magny, © EMI Music Publishing France, 1965)

La mort me hante (P : Colette Magny, M : Charles Leonardi, © Le Chant du Monde, 1977)

Saint James Infirmary (P&M: Irving Mills, © EMI Music Publishing Fr., 1965)

J’ai le tournis (P : Colette Magny, M : Michel Precastelli, © Scalen Disc, 1991)

Heure Grave (P : Rainer Maria Rilke (poème), M : Colette Magny, © EMI Music Publishing France, Société AMI, 1965)

Co-opération (d’après les poèmes de J.-P. Sartre, A. Suarez, Karleil, et Alain)

Le Boa (P&M : Colette Magny, © Chant du Monde, 1969)

Frappe ton cœur (P&M : Colette Magny, © Chant du Monde, 1964)

Baise m’encor (Poème de Louise Labé, M : Colette Magny, © Chant du Monde, 1967)

Rock me more and more (P: Simone Gaffie & James Davis, M : Lachani Hulshof J.H.J., © EMI Music Publishing France (Société AMI), 1964)

Les Tuileries (Poème de Victor Hugo, M : Colette Magny, © EMI Music Publishing France, Société AMI, 1965)

Sphinx de nuit (P&M : Colette Magny, © Colette Magny Promotion, 1989)

Ras la trompe (P&M : Colette Magny, ©1976, DR)

Gordes, que ferons-nous ? Aurons-nous point la paix ? (poème d’Olivier de Magny, XVIe siècle)

L’écolier-soldat (P&M : Colette Magny, © Chant du Monde, 1969)

Melocoton (P&M : Colette Magny, © EMI Music Publishing France, Publications Francis Day (partition), 1963)

Avec Maïa Foucault : chant

Joachim Machado: guitare, arrangements

Serge Hureau & Olivier Hussenet : création, conseils artistiques

 

Spectacle

Dactylographe du coeur

Chansons de Colette Magny

DU 19 AU 29 Mar. 2020

hall de la chanson

Jeudi 19 mars 20h30

Dimanche 22 mars 15h30

Dimanche 29 mars 15h30

 

Tarifs : Plein 13€ / réduit 10€