Le spectacle Dactylographe du coeur [Chansons de Colette Magny] sera joué au Hall de la Chanson.

Jeudi 19 mars 20h30

Dimanche 22 mars 15h30

Dimanche 29 mars 15h30

 

Tarifs : Plein 13€ / réduit 10€

En raison de la situation sanitaire de notre pays et des mesures prises par le gouvernement, cet événement est reporté jusqu'a la réouverture de notre théâtre à La Villette.

 

Inspirée par le mouvement dit « des droits civiques » des Afro-Américains des années 1950-60 et par Bob Dylan (parmi bien d’autres), Colette Magny est la première chanteuse de blues française – étiquette qu’elle refusa. Elle sacrifiera succès et revenus de son art à son engagement politique et citoyen.

Cette artiste libre a déployé une audace incomparable dans ses expérimentations musicales, menant la chanson aux confins du free-jazz, pour trouver une « parole qui vienne du cœur ».

 

au programme du spectacle 

J’ai suivi beaucoup de chemins (Poème d’Antonio Machado Ruiz, M : Colette Magny, © EMI Music Publishing France, 1965)

La mort me hante (P : Colette Magny, M : Charles Leonardi, © Le Chant du Monde, 1977)

Saint James Infirmary (P&M: Irving Mills, © EMI Music Publishing Fr., 1965)

J’ai le tournis (P : Colette Magny, M : Michel Precastelli, © Scalen Disc, 1991)

Heure Grave (P : Rainer Maria Rilke (poème), M : Colette Magny, © EMI Music Publishing France, Société AMI, 1965)

Co-opération (d’après les poèmes de J.-P. Sartre, A. Suarez, Karleil, et Alain)

Le Boa (P&M : Colette Magny, © Chant du Monde, 1969)

Frappe ton cœur (P&M : Colette Magny, © Chant du Monde, 1964)

Baise m’encor (Poème de Louise Labé, M : Colette Magny, © Chant du Monde, 1967)

Rock me more and more (P: Simone Gaffie & James Davis, M : Lachani Hulshof J.H.J., © EMI Music Publishing France (Société AMI), 1964)

Les Tuileries (Poème de Victor Hugo, M : Colette Magny, © EMI Music Publishing France, Société AMI, 1965)

Sphinx de nuit (P&M : Colette Magny, © Colette Magny Promotion, 1989)

Ras la trompe (P&M : Colette Magny, ©1976, DR)

Gordes, que ferons-nous ? Aurons-nous point la paix ? (poème d’Olivier de Magny, XVIe siècle)

L’écolier-soldat (P&M : Colette Magny, © Chant du Monde, 1969)

Melocoton (P&M : Colette Magny, © EMI Music Publishing France, Publications Francis Day (partition), 1963)

Avec Maïa Foucault : chant

Joachim Machado: guitare, arrangements

Serge Hureau & Olivier Hussenet : création, conseils artistiques

 

Spectacle

Dactylographe du coeur

Chansons de Colette Magny

DU 19 AU 29 Mar. 2020

Jeudi 19 mars 20h30

Dimanche 22 mars 15h30

Dimanche 29 mars 15h30

 

Tarifs : Plein 13€ / réduit 10€