Naguère, au cinéma, il y avait des "placeuses", celles qui vendaient bonbons et chocolats avant le film et au moment du changement de bobine.

Tarifs de La Maison du Peuple

Ici, accompagnées de leur guitariste, elles assurent aussi les attractions musicales. Munies de leur lampe de poche, elles savourent les chansons des films qu'elles préfèrent en les chantant elles-mêmes, des musiques qui ont marqué l'histoire du cinéma, des années folles à la fin du XXème siècle.

 

au programme :

Sous les toits de Paris (René Nazelles/ Raoul Moretti, ©1930 Ed. Salabert, d’un des 1ers films « parlant » français : Sous les toits de Paris de René Clair)
Où est-il donc ? (André Decaye-Lucien Carol / Vincent Scotto, ©1926, Ed. Delormel & Fortin, chantée par Fréhel dans Pépé le Moko de Julien Duvivier, 1936)
Je ne suis pas ce que l’on pense (Paul Knepler &-Armin Robinson / Oscar Straus /adapt. Albert Willemetz & Léopold Marchand, ©1935, du film Trois Valses de Luwig Berger, 1938, adapté de l’opérette Die Drei Walzer d’Oscar Straus, 1935)
Démons et merveilles (Jacques Prévert / Maurice Thiriet, 1942, du film Les Visiteurs du soir de Marcel Carné)
Les enfants qui s’aiment (Poème : Jacques Prévert [Recueil : Spectacle)/ M : Joseph Kosma, ©1945, Ed. Enoch & Cie, du film Les Portes de la nuit de Marcel Carné, mais écrite pour le ballet Le rendez-vous, 1945)
Moulin Rouge (Jacques Larue / Georges Auric, ©1952, Ed. Screen Gems Columbia Music, pour le film anglo-US Moulin Rouge de John Huston) 
La Complainte de la Butte (Jean Renoir / Georges van Parys, ©1955, pour le film French Cancan, reprise par Rufus Wainwright dans le film Moulin rouge de 2001)
Quel temps fait-il à Paris ? (Henri Contet / Alain Romans, ©1953, Ed. R. L. Seiller, du film Les Vacances de M. Hulot)
Au bois de mon cœur (Georges Brassens, du film Porte des Lilas de René Clair, 1957)
Le Tourbillon de la vie (Serge Rezvani [Cyrus Bassiak], ©1961, dans le film Jules et Jim de François Truffaut, 1965)
Jamais je ne t’ai dit que je t’aimerais toujours ô mon amour (Serge Rezvani/serge Rezvani, ©1965, Ed. Hortensia/EMI, dans le film Pierrot le Fou de Jean-Luc Godard)
Sous le soleil exactement (Serge Gainsbourg, ©1967, Ed. Warner Chappell Music Fr/Melody Nelson Publishing, du téléfilm Anna de Pierre Koralnik)
Paris en colère (Maurice Vidalin / Maurice Jarre, ©1966, Ed. Salabert, du film Paris brûle-t-il ?, de René Clément, 1966, puis dans le générique de La vie est un long fleuve tranquille d’Etienne Chatiliez, 1988)
Un homme et une femme (Francis Lai / Pierre Barouh, du film Un homme et une femme de Claude Lelouch, 1966)
Jésus Tango (Jean Yanne / Michel Magne, ©1972, du film Tout le monde il est beau tout le monde il est gentil de Jean Yanne)
Chanson des jumelles (Jacques Demy / Michel Legrand, ©1967, du film Les Demoiselles de Rochefort, Ed. nouvelle des productions Michel Legrand)

avec :

Louise Guillaume & Pia Lagrange, chant

Antoine Laudière, arrangements et guitare

 

Création lumière et son : Nils Morin

Direction artistique : Serge Hureau & Olivier Hussenet 

Spectacle

Les Placeuses

Chansons de cinéma - Pierrefitte

VEN 17 Jan. 2020 — 19h

pierrefitte-sur-seine

Tarifs de La Maison du Peuple