Accueil agenda Saison 20-21

Les chansons de la Commune

Découvrez la nouvelle série de conférences-chantées d'Olivier Hussenet

Entrée libre 

Les conf'chantées d'Olivier, c'est une nouvelle série de conférences-chantées avec Olivier Hussenet, comédien-chanteur, docteur en Anthropologie sociale et Ethnologie (EHESS), responsable pédagogique du TÉC et directeur-adjoint du Hall de la chanson. Année 21 oblige : on commence la série avec des conférences qui abordent La Commune (150 ans) par les chansons !

Après la défaite de la France face à la Prusse, la capture de l’empereur Napoléon III à Sedan et le siège de Paris, l’année précédente, 1871 commence mal pour les Parisiens : le 5 janvier, la Prusse bombarde Paris, le 18 janvier, le roi de Prusse se fait couronner empereur d’Allemagne dans la Galerie des glaces de Versailles, le 28 janvier Paris capitule. Suite au refus des habitants de voir les canons de la ville passer sous contrôle prussien, le 18 mars 1871 commence un soulèvement populaire qui durera 72 jours et se terminera par une répression d’une rare violence : la semaine sanglante (21-28 mai 1871).

Comme toujours, les chansons sont à la fois témoins et acteurs des événements. Comme vecteur privilégié de transmission de nouvelles et d’idées, la chanson d’actualité documente l’histoire de la Commune. Comme mode d’expression et comme outil de propagande, elle mobilise les esprits et influe sur le cours des choses. On a chanté des chansons des révolutions précédentes (1789, 1848), mais aussi des chansons toute récentes, dont les auteurs sont aujourd’hui oubliés ou au contraire sont passés à la postérité (Jean-Baptiste Clément – Le Temps des Cerises –, ou Eugène Pottier – L’Internationale).

Olivier Hussenet, pour Le Hall de la chanson, nous propose de parcourir en 1h30 quelque chansons avant/pendant/après la Commune, alternant interprétations chantées et parlées.

Juste avant la Commune :

Les Actes de Badinguet (1871, P : anonyme/M : sur l’air de Du Mollet (Clé du caveau n°866), éd Brioude, Imprimerie de Gallice).

Chanson de Badinguet (1871, P : anonyme/M : sur l’air de Partant pour la Syrie)

La Commune :

Bonhomme (« ronde révolutionnaire », P : Émile Dereux / M : Dereux ?)

La Canaille (début mai 1871, P : Alexis Bouvier / M : Joseph Darcier)

Chant de « L’Internationale » (1871, P : P. Burani & Isch Wall / M : A. Louis, Paris, Roucoux)

« La Marseillaise » de la Commune (1872, P : anonyme / M : sur l’air de La Marseillaise, Marseille)

Juste après la répression de la Commune :

La Semaine sanglante (juin 1871, P : Jean-Baptiste Clément / M : sur l’air du Chant des Paysans de Pierre Dupont)

Grande et véridique Complainte des membres de la Commune de Paris (1871, P : L. G. / M : sur l’air de la Complainte de Fualdès, Paris, Pigeol)

En écho à la Commune :

L’Internationale (1888, P : [juin 1871 à Paris ou 1878 aux États-Unis, poème publié pour la 1e fois en 1887] Eugène Pottier / M : [juillet 1888] Pierre Degeyter

Elle n’est pas morte (1886, P : Eugène Pottier / M : sur l’air de T’en fais pas, Nicolas de Victor Parizot)

Par Olivier Hussenet, comédien-chanteur, docteur en Anthropologie sociale et Ethnologie (EHESS), responsable pédagogique du Théâtre-École des répertoires de la Chanson (TÉC), l’établissement d’enseignement supérieur privé du Hall de la chanson.

Avec Axel Nouveau, pianiste, arrangeur, improvisateur, compositeur, artiste intervenant au TÉC.

Conférence chantée

Les chansons de la Commune

Les conf'chantées d'Olivier

SAM 29 Mai. 2021 — 11h

hall de la chanson

Entrée libre 

SI VOUS AIMEZ, DECOUVREZ AUSSI...

Conférence chantée

Napoléon par Béranger

Les conf'chantées d'Olivier

Dimanche 13 juin à 11h

hall de la chanson