Accueil ressources par dossier

On chantait quand même - Chansons sous l'Occupation

Découvrez l'histoire de la chanson en France, de 1939 à 1945, en dix neuf tableaux :

Prenez le train Paris-Berlin-Paris, vivez les jours de pénurie, poussez la porte des cabarets, lisez les dernières nouvelles des chansonniers, fredonnez des ciné-chansons, rendez-vous au bal interdit, n'oubliez pas les camps, n'oubliez pas les exilés, demandez le programme, admirez les vedettes, swinguez au Hot Club, chantez "J'attendrai", passez derrière le rideau du music-hall, visitez le Faubourg des éditeurs, allumez la TSF, assistez à la première de Paris-Télévision, Maréchal, nous voilà c'est fini, Paris est libéré!


Le site propose 19 tableaux thématiques :

- Arrivées et départs (frontières fermées avec l’occupation allemande : thème du voyage, de l’absence, d’une France idéalisée dans les chansons)
- Paris-Berlin-Paris (dans le va-et-vient entre l’Allemagne et la France la chanson tient sa place)
- Les jours « sans » (la chanson inspirée par les problèmes du quotidien)
- Romances et champagne (102 cabarets sous l’Occupation à Paris)
- Dernières nouvelles ! (l’Occupation n’a pas freiné l’activité des chansonniers parisiens)
- Bal interdit (il est permis de chanter mais interdit de danser)
- Ciné-chansons (cinéma sous l’Occupation et chansons de films)
- Exils (Mis à l’index, certains artistes disparaissent brutalement de la scène, du disque et de la radio…)
- Vedettes (nouveaux visages sur les affiches des music-halls)
- Derrière le rideau (nouvelles lois de Vichy : directeurs de salles, musiciens, hommes de radio… ne peuvent plus exercer)
- Demandez le programme ! (les différentes tendances de la chanson sous l’Occupation)
- TSF (la guerre des ondes à travers la chanson)
- Les camps (chanson dans les camps de prisonniers, de concentration, thème de l’enfermement, du retour inespéré…)
- J’attendrai (évocation chantée de l’absence, de l’attente, de l’espoir, du retour…)
- Hot-Club (sous l’Occupation le jazz trouve sa propre voie)
- Maréchal, nous voilà (propagande pétainiste en chansons)
- Faubourg des éditeurs (les éditeurs, adaptations de succès allemands…)
- Rue Cognacq Jay (les débuts chantés de la télévision française)
- Fleur de Paris (la Libération en chansons)
 

Le site propose en tout :

80 chansons de la période (extraits)
56 biographies de chanteurs, chansonniers, acteurs…
Des actualités cinématographiques de l’époque (vidéo : INA)
Des archives cinématographiques Pathé-Gaumont
De nombreuses archives sonores de l’INA (interviews, émissions de radio…)
Iconographie : photos, petits formats, articles de journaux de l’époque…
Des ressources : bibliographie, discographie sélective, références discographiques des chansons proposées

Accéder au site internet dédié

On chantait quand même - Chansons sous l'Occupation

site thématique