Accueil ressources

Jacques Higelin, un funambule tombé du ciel

Monstre sacré de la chanson française depuis plus de quarante ans, ce baladin iconoclaste s’associe aux créateurs les plus singuliers : Areski et Brigitte Fontaine, Louis Bertignac, Eric Serra, Mory Kanté, Youssou N’Dour, Didier Lockwood, Richard Bona… Nombre des musiciens qu’il a présentés au grand public ont, par la suite, développé de magnifiques carrières. Rassembleur, Higelin est aussi un révélateur.

Nous évoquerons les étapes essentielles du chanteur, ses rencontres décisives. Le grand Jacques a inventé une chanson française rock, forgé avec son public un rapport unique, puisé à maintes sources nourricières – le jazz, le blues, le musette, le funk et avant que cela devint une mode, la musique africaine. 

Retrouvez le texte, le podcast, la vidéo complète de la conférence ainsi que 6 extraits filmés (30s) de chansons de Jacques Higelin reprises par Jeanne Cherhal ("3 tonnes de TNT", "Je suis mort qui, qui dit mieux", "Lettre à la p'tite amie de l'ennemi public n°1", "Cayenne", "Parc Montsouris", "Chambre sous les toits"). Jacques Higelin, interprète en duo avec Jeanne Cherhal "La rousse au chocolat", accompagné au clavier par Albin de la Simone, puis improvise sur "Je voudrais dormir".

Par Fara C (journaliste à l’Humanité depuis 1985) et Jeanne Cherhal.

Accédez au site dédié "Jacques Higelin, un funambule tombé du ciel"

Jacques Higelin, un funambule tombé du ciel

Conférence-chantée