Accueil ressources

Les imprudences de Bashung

Alain Bashung était déjà une institution de son vivant. Même si ses débuts datent de 1966, il ne deviendra populaire que 15 années plus tard avec « Gaby oh Gaby ». Par la suite il n'a jamais cessé d'expérimenter, de prendre des risques artistiques, soucieux de ne pas répéter une formule de disques en disques...

Retrouvez les textes, photos, interviews et podcast de cette conf' chantée, incluant 5 extraits (30s) de chansons d'Alain Bashung reprises par Joseph d'Anvers ("La nuit je mens", "Tant de nuits", "Gaby Oh Gaby", "J’passe pour une caravane" et "Angora").

Par Olivier Nuc (journaliste au Figaro) et Joseph d'Anvers.

Accédez au site dédié "Les impudences de Bashung"

Ressources

Les imprudences de Bashung

Conférence-chantée