Accueil ressources

Polnareff, le troubadour de l'ère atomique

De son premier tube, en 1966, à son retour annoncé 40 ans après, ce « troubadour de l’ère atomique », comme disait la presse à ses débuts, aura souvent défrayé la chronique - et pas seulement la chronique musicale. On a tout dit de lui, qu’il était génial, givré, mystérieux, mythomane, inspiré, excentrique, insupportable... Polnareff demeure pourtant l’une des seules grandes pop stars françaises, aux mélodies incomparables. Tentons de décrypter le mystère Polnareff à travers sa vie et son œuvre.

Retrouvez le texte, le podcast, la vidéo complète de la conférence ainsi que 4 extraits filmés (30s) de chansons de Michel Polnareff reprises par Claire Diterzi à la guitare ("Goodbye Marylou", "Holidays", "Lettre à France", "Love me please love me").

Par Anne-Marie Paquotte (journaliste, ancienne responsable chanson à Télérama) et Claire Diterzi.

Accédez au site dédié "Polnareff, le troubadour de l'ère atomique"

Polnareff, le troubadour de l'ère atomique

Conférence chantée