Accueil

SEPTEMBRE-OCTOBRE 2021

Le Hall fête le centenaire de la naissance de Georges Brassens

La logique des actions proposées par le Hall de la Chanson pour la célébration de ce centenaire :
comment faire entendre Brassens aujourd’hui, c’est-à-dire comment faire saisir sa portée contemporaine, notamment à travers les problématiques qui animent la jeunesse du 21e siècle !
 
Pour célébrer l’extraordinaire artiste, troubadour, philosophe et plus encore... Le Hall de la Chanson ne pouvait pas se cantonner à ses murs, fussent-il à l’intérieur du Parc de La Villette.
Sur sa scène, il présentera : Brassens, La Mauvaise Herbe qui aborde le versant voyou et la force résiliente de l’artiste.
Il a choisi de partir Sur les pas de Brassens, dans ses quartiers parisiens, pour vibrer à sa musique et son rythme jusqu’à la danse, car le poète fait appel tant au coeur qu’au corps, tant à l’intelligence de tous les niveaux de sens qu’à la sensibilité et la sensualité (14e et 15e arrondissements de Paris).
Sans esprit de clocher, les jeunes artistes l'école supérieure privée du Hall de la chanson (le TÉC), se mêleront aux élèves du conservatoire du 15e arrondissement, quartier d’élection de Brassens pour la dernière partie de sa courte vie. Leurs présentations se déclineront au Hall comme au conservatoire du 15e, sous le titre : BrassenZ (génération Z).
 
Différemment de ce que Sète, sa ville natale, propose pour l’honorer, Serge Hureau, Olivier Hussenet et leur équipe nous invitent à suivre les pas de Georges Brassens dans son oeuvre et à travers les lieux de sa vie d’adulte.
Les artistes mobilisés pour ce centenaire à Paris - chanteurs et chanteuses, musiciens, danseuses de diverses générations de 21 à 60 ans s’attachent particulièrement à l’exploration de ses débuts qui se présentent comme dans les contes initiatiques ou merveilleux. Dans ces récits légendaires en effet, le héros se révèle à l’occasion d’un éloignement fondateur, mise à distance ou franche rupture d’avec le berceau plein d’étouffante chaleur.
Souvent les grands artistes ont eu à souffrir d’un jugement discriminatoire blessant mais déclencheur et fécond-fondateur. Pour Brassens, ce fut d’avoir été estampillé voyou à 17 ans, ce qui lui a valu mise à l’index et rejet de la part de sa ville natale, le forçant à un exil à Paris, terre de possibles même en pleine Occupation.
 
Thématique

SEPTEMBRE-OCTOBRE 2021

CENTENAIRE GEORGES BRASSENS

SI VOUS AIMEZ, DECOUVREZ AUSSI...

Spectacle

Brassens, la mauvaise herbe

CENTENAIRE GEORGES BRASSENS

DU 30 Sep. AU 21 Oct. 2021

le hall de la chanson

Spectacle

Le prof de Brassens

CENTENAIRE GEORGES BRASSENS

Mardi 5 octobre 2021

le hall de la chanson

bal

Sur les pas de Brassens, grand bal du centenaire

CENTENAIRE GEORGES BRASSENS

VEN 22 Oct. 2021 — 18h30

parvis de la mairie du 14ème arrondissement

bal

Grand Bal Brassens Modern'trad

CENTENAIRE GEORGES BRASSENS

dimanche 17 octobre 2021

parc georges brassens